Le rééquilibrage alimentaire : quelques règles d'or pour réussir

30 mars 2018

Lorsque l'on parle du rééquilibrage alimentaire on parle de la forme, de la santé, de la minceur et du bien-être. Un concept qui effrai, peut-être, mais aujourd'hui nous vous révélons le secret pour s'y mettre en toute tranquilité.

Manger sain ne veut pas dire manger très peu ou jeûner. Ne vous inquiétez pas, vous n'allez pas avoir une faim de loup en essayant de perdre quelques poids ou tout simple d'être en meilleure forme et santé. Le fait important n°1 c'est justement que le réequilibrage alimentaire n'a rien à voir avec un régime. Le réequilibrage alimentaire c'est tout d'abord la quête de l'équilibre.

1. Un peu de tout

La règle n°1 est d'apprendre à composer vos plats de 5 groupes majeurs d'aliments. Cela veut dire que chaque jour, nous devons consommer des fruits et des légumes (frais, cru, compote non sucrée, jus frais, soupes maison), au moins 1 produit laitier par jour (ces produits peuvent être d'origine animale ou non), des protéines (viande, oeufs, poissons ou protéine végétale comme le soja, le pois-chiche, les graines de chia ou de courge, etc.), hydrates de carbone comme légumineuses, pâtes complètes, du riz basmati et de matières grasses (optez pour de bon gras comme l'huile d'olive, de colza, de noix, de coco, du beurre, etc.)

Essayez de composer chaque repas de la manière suivante : 1 légume cru ou cuit, 1 source de protéines, 1 portion de légumineuses. Vous pouvez également ajouter 1 fruit à la fin du repas, une source importante de vitamines et minéraux.

2. Fait-maison vs. produits industriels

Essayez de vous organiser et de préparer vos repas à la maison. Les aliments que l'on trouve au supermarché déjà préparés, aussi des céréales industrielles et autres préparation prêtes, contiennet beaucoup de sucre et de sel, d'additifs et souvent ils sont beaucoup plus caloriques que l'on ne le pense. Évitez-les.

3. Ne calculez pas vos calories

Calculez les calories, c'est très démotivant. Apprenez plutôt à écouter votre corps, le respecter et à apprendre la différence entre la faim et la gourmandise

4. Ne sautez pas les repas

Votre métabolisme a besoin d'un apport calorique constant pour qu'il puisse mieux répartir l'énergie. Si vous le privez, il commence à stocker. Des repas consommés à intervalles, nous permettenet en effet de faire fonctionner notre métabolisme et c'est seulement de cette manière qu'il ne ralentit pas. El le repas le plus important du jour ? Le petit-déjeuner !

5. Boire beaucoup d'eau

La règle c'est d'opter toujours pour l'eau. Évitez les sodas ou des jus de fruits trop sucrés et prendez au moins 1,5 litre d'eau par jour. Avec cela vous consommerez également un apport important de magnésium.

6. Dites non à des encas

Qui dit grignotage, dit prise de poids. Si vous avez envie de grignoter, choissisez au moins quelques chose plus light. Une tisane ou un fruit feront l'affaire et vous serez capable de patienter jusqu'au prochain repas. De toute façon, si vous ne sautez pas de repas et mangez à chaque 3 ou 4 heures, vous n'aurez plus besoin de grignoter.

 7. Pratiquer du sport 

Eh oui, on ne peut pas en fuir. Ne pensez pas à votre silhouette. Pensez plutôt au sport comme quelque chose de très agréable à l'air frais  qui augmentera votre énergie, un jogging-bavardage avec une amie et qui résultera en moins de stress et plus de bien-être. Je ne vois que des bienfaits. Lancez-vous !